L’Odyssée de Sylvius et Rolando, de Jim Fauvet, CHU de Purpan, Toulouse

L'Odyssée de Sylvius et Rolando, de Jim Fauvet, CHU de Purpan, Toulouse

L’Odyssée de Sylvius et Rolando est le fruit d’une résidence de l’artiste Jim Fauvet, coordonnée par La cuisine, centre d’art et de design, dans l’hôpital de psychiatrie, site de Purpan du Centre hospitalier universitaire de Toulouse.

En savoir plus sur l’artiste Jim Fauvet


Vivant la résidence artistique comme un atelier secondaire, un autre lieu de création, Jim Fauvet a réalisé une série d’œuvres nourries de ce lieu et de ses échanges avec les patients et les professionnels de santé. Ainsi sa production prend des formes assez variées (dessins, vidéos, sculptures, photographies et installations), destinées à être installées dans les salles de l’hôpital.

Dans son Odyssée à l’hôpital, Jim Fauvet semble avoir trouvé son Ithaque, travaillant avec sa petite communauté de patients et de personnels hospitaliers, à la création de pièces matérialisant avec justesse le voyage opéré sur les lignes de crêtes de l’imaginaire et du récit, sans pathos ni jugement.

C’est souvent à partir d’une approche d’inspiration manichéenne que Jim Fauvet construit ses propositions plastiques. Il emploie la dualité comme une logique productive de sens. Parmi les thèmes qu’il explore dans ses œuvres se retrouvent souvent les notions de masculinité et de féminité, ainsi que la dichotomie pouvant exister entre les deux, mais aussi le monstre – en tant que créature chimérique qui se cache en chacun de nous – ou encore le rapport à l’espace.

Chez Jim Fauvet les objets du quotidien constituent le matériau de base. Détournés, contournés, retournés, associés à d’autres objets ou matériaux, ils traduisent une certaine idée du plaisir à réinventer le quotidien de façon simple et immédiate, et font écho à une certaine poésie logée en chacun de nous. La spontanéité qui se dégage de ces objets stimule notre esprit, réveille notre créativité qui se met à fabriquer des images mentales, à imaginer des scénarios ou des combinaisons loufoques, une invitation au jeu.

Fransciscus De La Boë Sylvius, dit Fransciscus Sylvius (1614-1672), et Luigi Rolando (1773- 1831) sont deux médecins anatomistes. Le premier a découvert le sillon latéral qui sépare les lobes temporaux, frontaux et pariétaux de notre cerveau. Cette fissure est appelée la scissure de Sylvius. Le deuxième a découvert le sillon central du cerveau, appelé scissure de Rolando, qui parcoure la surface externe du cerveau séparant plusieurs petits lobes. Cette idée de scissure ou de fissure réunit ici ces deux hommes devenus des personnages mythologiques. Loin des dissections et autres approches médicales du cerveau, Jim Fauvet nous raconte plastiquement ce voyage, L’Odyssée de Sylvius et Rolando.

Ce projet est par ailleurs présenté à La cuisine, centre d’art et de design à Nègrepelisse via une exposition également intitulée L’Odyssée de Sylvius et Rolando de Jim Fauvet, du 25 novembre 2017 au 21 janvier 2018.
En savoir plus sur l’exposition L’Odyssée de Sylvius et Rolando de Jim Fauvet à La cuisine


« L’Odyssée de Sylvius et Rolando » est le fruit d’une résidence de Jim Fauvet coordonnée par La cuisine, centre d’art et de design, dans le service de psychiatrie unité 3 du Dr Virginie Rouch au Centre hospitalier universitaire de Toulouse, avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Occitanie et de l’Agence régionale en santé Occitanie dans le cadre du programme Culture et Santé 2017.