Du 07 octobre 2017 au 21 janvier 2018

« Contrairement au gibier » de Rovo

« Contrairement au gibier » de Rovo

Le duo de graphistes Rovo, composé de Gaëlle Sandré et Sébastien Dégeilh, développe des projets à la lisière du design, envisageant le graphisme autant comme objet de création et de communication que comme vecteur de rencontre avec un territoire et ses habitants.

Dans Contrairement au gibier, la salle d’exposition devient un espace fictionnel. Jouant avec des représentations du territoire, elle peut s’envisager comme un décor pour la lecture du livre Couleurs véritables. Publiée en même temps que l’exposition, cette édition fonctionne comme une carte postale, un objet qui voyage hors et dans le territoire.

L’exposition Contrairement au gibier et l’édition Couleurs véritables font suite à la résidence de territoire de Rovo, menée sur la communauté de communes des Terrasses et Vallée de l’Aveyron. De février à juin 2017, le duo a observé les relations qu’entretiennent les signes avec les lieux sur lesquels ils se dressent. Panneaux routiers ou bricolés, affiches événementielles, marquages sportifs ou agricoles, sculptures mémorielles ou de jardin jalonnent les routes et les chemins, orientent le regard et semblent être les indices d’histoires locales réelles ou potentielles.


Interview de Rovo, et Yvan Poulain, directeur de La cuisine, à propos de l’exposition "Contrairement au gibier", pour l’émission "À qui le tour" de Rémy Torroella sur CFM Montauban


Si l’édition rassemble et réarticule une grande partie des récoltes effectuées pendant la résidence, l’exposition combine, réinterprète et assemble ces indices pour traduire quelque chose d’une narration sous-jacente du territoire. Ce qui fascine le duo dans son approche du paysage, c’est le plus souvent un ensemble de signes, réalisés en dehors des stratégies de communication ou de marketing, que l’on qualifierait volontiers de «  kitch  » et de «  populaire  ». Loin d’ironiser sur ces constructions vernaculaires, Rovo y voit un réservoir de formes à activer, combiner et détourner qui se matérialise dans des «  mobilier- signes  ». Les visiteurs sont invités à parcourir un salon bigarré, peuplé d’installations, de maquettes et d’images.

Le duo réalise alors une boucle narrative et formelle autour du territoire, partant de ses éléments pour mieux y revenir, réécrivant par la combinatoire et le réemploi, une histoire des lieux inattendue.


En savoir plus sur la résidence de territoire


Cette exposition est conçue avec le soutien de l’Acca de Bruniquel, des Archers Stéphanois, de l’École d’Équitation Dubarry, de Kaso, de Bati Pro et de Tignol Béton et les contributions de Juvénal Cane et Bernard Tellier.

La publication « Couleurs véritables » (éditions P), qui paraîtra à l’occasion de l’exposition, a été réalisée suite à la résidence de territoire de Rovo coordonnée par La cuisine, centre d’art et de design de Nègrepelisse, avec le soutien du PETR Pays Midi-Quercy, de la DRAC Occitanie et de la Communauté de Communes des Terrasses et Vallée de l’Aveyron.